Voie sans issue
Et puisqu'il n'y a rien, pourquoi ne pas reprendre votre chemin ?